Le terrazzo, késako ?

Le terrazzo, késako ?

Ce mélange de débris de marbre et verre liés par du ciment est apparu pour la première fois dans l’antiquité. Depuis le début du siècle il est très usité comme revêtement de sol et surtout dans les cuisines. Il remporte un grand succès à l’après-guerre car il est meilleur marché que le marbre. A l’époque les plus riches se permettent la mosaïque pour les sols dans leurs intérieurs mais pour ce qui ont moins de moyens pour l’époque optent pour du terrazzo issus de débris de matériaux précieux.
Tombé en désuétude il revient de nouveau envahir nos intérieurs. Sol, meubles, objets déco. Il s’approprie de nouveau support pour notre plus grand plaisir !

Aussi surnommé “Granito” qui signifie petit grain, avec son effet moucheté qui fait sensation, il est passé de démodé à tendance en très peu de temps. Le terrazzo a conquis beaucoup de monde pour toutes les qualités qu’il détient.
Le terrazzo est très apprécié car il a pour qualité première d’être ultra costaud et résistant aux chocs. Si vous optez pour du terrazzo dans votre intérieur, il nécessite peu d’entretien et résiste aux tâches et à l’humidité et en bonus il a une durée de vie supérieur à 25 ans environ.

Vous pouvez utiliser toutes les couleurs que vous aimez pour votre terrazzo, toutes les couleurs sont envisageables pour ce type de matériaux. Même les couleurs les plus vives sont conseillées pour le terrazzo, pour donner de l’éclat à votre pièce.
Vous ne trouverez jamais les mêmes tâches sur différents revêtement, en effet le terrazzo suit une discontinuité aléatoire, tout ce base sur le hasard et le final serra donc une surprise pour tous. C’est aussi pour ça qu’il est apprécié, personne n’aura le même, il y a une forme d’originalité dans le terrazzo.